burkina safari

CAMPEMENT

LE BURKINA

GALERIE

FORMALITES

LIENS

English

namoungou safari

Afrique burkina Le Burkina Faso, la Haute-Volta des Français, est un pays de l'Afrique occidentale, enclavé dans la boucle du fleuve Niger, grand comme environ la moitié de la France. Il est entouré par le Mali, le Niger, le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d'Ivoire. C'est un pays de plateaux qui s'étend du sahel aride des éleveurs nomades au nord, jusqu'au campagne vertes et humides du sud-ouest. Sa capitale est Ouagadougou, «capitale du cinéma africain et des deux roues». La langue officielle est le français, la monnaie ayant cours est le Franc CFA (655,96 F CFA=1€).

Les Burkinabè sont 14 millions, ils se partagent en quelques soixante éthnies différentes, qui ne vivent pas moins en bonne intelligence et ont conservé le sens de l'hospitalité. « Cette grande diversité ethnique, jointe à la pérennité des sociétés traditionnelles dans un pays demeuré très rural, et à la relative faiblesse de l'instruction dans des campagnes qui échappent encore à la primauté de l'écrit, entretient une culture orale particulièrement riche au Burkina Faso […]. »
L'agriculture occupe un très grande majorité de la population active. Il s'agit essentiellement d'une agriculture vivrière, principalement d'élevage, mais également de polyculture à base de sorgho, de mil, de maïs et d'arachides. Premier producteur de coton d'Afrique de l'Ouest, le Burkina Faso a fait le choix d'asseoir son développement économique sur la production et la commercialisation, de cette culture de rente. L'économie résiste tant bien que mal à la chute des cours mondiaux.

L'utilisation durable des ressources naturelles est l'une des grandes préoccupations du Burkina Faso. La faune sauvage constitue l'une des plus importante de ces ressources, tant sur le plan social que sur celui de l'économie. Son impact est croissant. Les ressources fauniques du Burkina Faso se composent d'une trentaine d'espèces de grands mammifères et de nombreux reptiles. C'est le dernier pays giboyeux d'Afrique de l'ouest, sa faune est une richesse touristique.

Le climat du Burkina Faso est tropical. Il se décline en trois sous-régions climatiques, une zone de climat sahélien au nord, une zone de climat nord-soudanien au centre, et une zone de climat sud-soudanien au sud-ouest. Il est caractérisé par deux saisons bien distinctes, une saison sèche, de novembre à avril, et une saison des pluies (l'hivernage), de mai à octobre. En saison sèche, le vent dominant est l'harmattan, vent de nord-est venant du Sahara, en saison humide c'est la mousson guinéenne. Les plus fortes températures sont relevées entre mars et juin et au nord du pays, elle dépassent en permanence les 40°C. De novembre à février, les températures sont plus douces, et oscillent entre 25 et 30°C.
En traversant le pays, on passe ainsi de paysages de steppes quasi désertiques à une savane arbustives et arborée jusqu'à des forêts galeries le long des rivières et quelques forêt denses au sud-ouest.

Aujourd'hui à Ouagadougou :

Météo Ouagadougou